Présentation du Plan d'Action pour le Patrimoine Ecrit


L’intérêt croissant de nos contemporains pour la mémoire et l’identité, le dynamisme de la décentralisation culturelle, enfin l’essor des nouvelles technologies ouvrent de nouvelles perspectives à une politique patrimoniale de l’écrit.

Le Plan d’action pour le patrimoine écrit (P.A.P.E.) tire les conséquences de ces changements. Il vise à déconcentrer les initiatives et les moyens, à hiérarchiser les priorités, à innover dans les actions et à inciter à la coopération. Il comporte la mise en chantier du transfert de propriété des fonds d’Etat vers les collectivités qui en sont détentrices et la redistribution des conservateurs d’Etat sur des bases mieux équilibrées.

Il se développe autour de deux axes, mis en œuvre par les DRAC au niveau régional, avec le concours actif de la Direction du livre et de la lecture :
- un état des collections patrimoniales et un bilan des projets achevés ou en cours, sous la forme d’une enquête ;
- des PAPE régionaux, déclinés sous forme de projets.

A travers la DLL et les DRAC, l’Etat est appelé à intervenir directement dans le dispositif, en particulier pour faciliter la conclusion des partenariats, organiser des opérations, participer au montage financier des projets. Il est amené à intervenir sur les questions scientifiques et de normalisation ainsi que sur la conception, l’organisation et le financement de formations spécialisées.

En Franche-Comté, la DRAC a confié la réalisation et le dépouillement de l'enquête PAPE à l’agence de coopération comtoise pour la lecture, l’audiovisuel et la documentation (ACCOLAD). Une chargée de mission a été recrutée pour ce dossier de septembre 2005 à février 2006.

Le P.A.P.E. ne prétend pas constituer toute la politique conduite en France en matière de patrimoine écrit : il présente les orientations de l’Etat, acteur essentiel mais non pas unique d’un paysage dont les architectes et les artisans se trouvent présents à de nombreux échelons.

La DLL et les Directions régionales des affaires culturelles mettront en œuvre les moyens nécessaires pour faire émerger des initiatives et faciliter les rapprochements, qui, tout en s’inscrivant dans la réalité des collections et des politiques locales, assureront le succès de ce plan.


Lire la présentation complète du P.A.P.E. :