Bibliothèque de conservation

Ce pôle signifie une capacité matérielle et humaine pour mener à bien une politique de conservation. Conserver signifie mettre en réserve des documents dans des conditions contrôlées de classement, d’hygrométrie et de température des documents.
Il doit y avoir adéquation entre le fonds conservé et la place pour le conserver, sachant que l’enrichissement progressif en fait son intérêt avec une attention portée à un ou des domaines particuliers (voire exhaustif). Le prêt n’est pas autorisé.

Bibliothèque ressources

Il s’agit d’une veille documentaire, avec une attention portée à un ou des domaines particuliers (voire exhaustif) conjuguant recherche rétrospective, suivi dudit (des) domaine (s), bonne connaissance de l’édition et pérennisation de l’action. La politique d’acquisition doit tenir compte de l’inscription de la bibliothèque en bibliothèque ressources. Ce type de conservation peut être effectué dans des conditions matérielles moins rigoureuses que la conservation réalisée par les bibliothèques de conservation. Le prêt est autorisé sur demande motivée.

Bibliothèque associée

Il s’agit des bibliothèques qui s’associent à la conservation partagée par le biais de la maintenance des collections. Elles pratiquent le désherbage, envoient les ouvrages désherbés aux autres établissements suivant les domaines retenus, mais ne reçoivent aucun ouvrage.

Une bibliothèque de conservation ou une bibliothèque ressources peut également souhaiter participer à la conservation partagée en désherbant et en envoyant les ouvrages désherbés aux autres établissements.