Voici la liste de tous les documents publiés par l'ACCOLAD.

Accolad Infos comporte une rubrique "Vient de paraître" qui recense les dernières publications concernant les domaines du livre et de la lecture (bibliothèques, librairies, éditeurs, lutte contre l'illettrisme...). Vous trouverez ci-dessous les documents téléchargeables ainsi qu'un descriptif de ces publications.

Vigilance attentat : les bons réflexes

Guide des bonnes pratiques à destination des dirigeants d'établissements culturels patrimoniaux.
Le guide présente une méthodologie et une série d’actions à mettre en oeuvre pour préparer les dirigeants, comme les agents publics, à réagir en cas d’attaque terroriste. Il est rappelé que le chef d’établissement est responsable de la sûreté et de la sécurité de son établissement : il/elle doit donc adapter les préconisations contenues dans ce guide en fonction de la situation matérielle et humaine de son établissement.
Pour se préparer à une attaque éventuelle, le dirigeant peut compter sur des expertises internes à l’établissement ou ministérielles et interministérielles.


Données d'activités 2013 des bibliothèques municipales - Synthèse nationale

S'appuyant sur des données collectées par le ministère de la Culture et de la Communication auprès d'environ 9 800 établissements au cours de l'année 2013, ce rapport établit 13 profils de bibliothèques municipales en fonction de la population desservie. Si l’analyse des données met l’accent sur la faible amplitude moyenne des horaires d’ouverture, les BM concentrent leur activité vers les enjeux de société: travail sur la cohésion sociale, accès aux nouvelles technologies, éducation des jeunes.


Etude d’impact sur l’optimisation des horaires d’ouverture des bibliothèques territoriales

BPI - Centre Pompidou / Ourouk - juin 2015
À partir des enseignements recueillis par une étude qualitative menée au 1er trimestre 2015 auprès de 6 établissements qui ont élargi leurs horaires d'accueil et par une étude quantitative portant sur 145 bibliothèques ouvrant plus de 30 heures par semaine, cette étude menée par l'Observatoire de la Lecture publique (SLL, MCC), le service d'études et recherche de la Bpi et le cabinet Ourouk, vise à doter les bibliothèques territoriales d’outils méthodologiques et d’éléments d’aide à la décision sur la question de l’élargissement de leurs horaires d’ouverture.


Quels sont les comportements d’achat de livres en 2014 ?

Quelques résultats issus du Baromètre Achats de livres 2014 - TNS Sofres
Le ministère de la Culture et de la Communication a dévoilé les résultats de son baromètre  annuel sur les achats de livres. Réalisé auprès d'un panel représentatif de 3 000 personnes de 15 ans et plus, il couvre l'ensemble des achats de livres effectués par ce panel, qu'il s'agisse des livres imprimés ou numériques, achetés en magasin, en ligne ou par correspondance. Ce baromètre dévoile un marché en léger retrait en 2014, malgré la progression de l'occasion et du numérique.


Librairies et marchés d'achat de livres des bibliothèques : chiffres 2015

À l'occasion des 3e Rencontres nationales de la librairie (21-22 juin 2015), le ministère de la Culture et de la Communication a mis à jour les données de l’étude réalisée en partenariat avec la Fill sur l’accès des libraires aux marchés de livres des bibliothèques 2010. En 2015, on note une progression continue des très grandes librairies (CA livre supérieur à 12 M€) au détriment de tous les autres fournisseurs, ainsi qu’un léger recul des fournisseurs de proximité. La mise à jour est suivie d’un bilan des journées de formation aux marchés de livres organisées régulièrement par les SRL.


Un lab en bibliothèque : à quoi ça sert ?

Coline Blanpain, Mémoire DCB, Enssib, 2014. Diplôme de conservateur de bibliothèques.
"Après s’être développés aux Etats-Unis, les FabLabs, ces laboratoires de fabrication numérique, essaiment également en France. Entre engouement et méconnaissance, les bibliothèques s’interrogent sur ces espaces qui invitent la communauté à prendre en main la fabrique d’objets, mais également la fabrique d’idées."


Rapport annuel de l'Inspection générale des bibliothèques 2014

Ministère de l’Education nationale, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Ministère de la Culture et de la Communication.
En 2014, dans le cadre de son programme d'activité fixé par lettre de mission des ministres de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et de la culture et de la communication, l'Inspection générale des bibliothèques (I.G.B.) a exercé sa mission d'évaluation et de contrôle auprès de 3 établissements d'enseignement supérieur et de recherche et de 11 bibliothèques de collectivités territoriales.Conformément à ce programme, l'I.G.B. a également publié des rapports sur les thèmes suivants : le stockage des collections imprimées à l'heure du numérique, documentation et formation, les bibliothèques municipales et intercommunales dans les communes de 12000 - 15000 habitants, l'action territoriale de la Bibliothèque nationale de France.


Jeu et bibliothèque : pour une conjugaison fertile

Françoise Legendre, Inspecteur général des bibliothèques - Février 2015.
Jeux vidéo, jeux, jouets ou pratiques ludiques ont, sous une forme ou sous une autre, déjà trouvé leur place dans les bibliothèques, et ce parfois depuis des décennies. Ils se multiplient dans des projets en cours. L’offre de collections ou de pratiques ludiques est répandue dans de nombreuses bibliothèques territoriales et se rencontre aussi en bibliothèque universitaire, sans oublier la Bibliothèque nationale de France ni la Bibliothèque publique d’Information. Mais qu’entend-on par "jeu" ?


Les Français et la lecture

Enquête Ipsos - Centre national du livre - Mars 2015
Le CNL a confié à Ipsos la réalisation d’une étude portant sur un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone.
Dans ce cadre, ont été posées une trentaine de questions abordant les pratiques de lecture, les modes de procuration des livres, le rapport à la lecture, les loisirs.
Inscrivant son action dans la durée, le Centre national du livre continuera d’étudier régulièrement les relations entre les Français et la lecture.


Les bibliothèques municipales et intercommunales dans les communes de 12 000 à 15 000 habitants

Dominique Arot, Inspecteur général des bibliothèques ; Thierry Grognet, Inspecteur général des bibliothèques. Avec la participation de Benoît Lecoq, Inspecteur général des bibliothèque - Novembre 2014.
L’analyse des données 2012 de l’Observatoire de la lecture publique créé en 2008 par le ministère de la Culture et de la Communication montre que les meilleurs résultats sont obtenus par les bibliothèques auxquelles sont accordés des moyens de fonctionnement suffisants, indépendamment même de leur taille, les facteurs les plus décisifs de réussite correspondant à la qualification des agents, à la diversité des supports documentaires et des services, à des horaires d’ouverture étendus et adaptés.


Dans la forêt touffue des bibliothèques patrimoniales françaises : quels choix, quelles stratégies, quelles perspectives ?

Mémoire d'étude d'Alice Pérésan-Roudil, Enssib - Janvier 2015
Les bibliothèques numériques patrimoniales françaises constituent aujourd'hui un paysage aussi dense que varié, en constante évolution. Elles offrent aux institutions culturelles une meilleure visibilité pour leurs collections tout en leur permettant de concilier leurs missions de préservation et de valorisation autour de documents rares, précieux, fragiles... Cependant mettre en ligne des fichiers numérisés ne suffit pas : il faut envisager un projet de bibliothèque numérique depuis la sélection des contenus et des publics jusqu'aux choix techniques de mise en ligne, de conservation, d'évaluation, de gestion et d'accroissement des collections...


Recueil des règles de numérisation

Bibliothèque et Archives nationales du Québec ; Bibliothèque nationale de France ; Musée canadien de l’histoire - 2014.
L’objectif de la numérisation des documents dépend directement de l’utilisation qu’on fera des images produites : pour la conservation, la diffusion ou la valorisation. Ce recueil de règles de numérisation couvre ces objectifs. Selon l’utilisation finale, les spécifications de numérisation peuvent varier.


La librairie indépendante et les enjeux du commerce électronique

Ministère de la Culture et de la Communication, Inspection générale des affaires culturelles - Novembre 2012.
La poursuite d’une forte croissance du commerce en ligne des livres ces dix dernières années au détriment de la part de marché de la librairie traditionnelle montre que la qualité de service offerte par les libraires peut être distancée par l’efficacité et la variété de choix offertes par les librairies en ligne.
Il ne s’agit pas tant pour la librairie indépendante de concurrencer la logistique des grandes librairies en ligne que d’éviter une fuite de clientèle vers les avantages du e-commerce, faute d’offre similaire.


Guide pratique. Réforme de la formation. Mesures à mettre en œuvre dès le 1er janvier 2015

En créant les conditions pour préparer des salariés mieux formés, plus qualifiés, aux métiers et aux technologies d’aujourd’hui et de demain, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, issue de l’accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013, favorise le développement des compétences et la compétitivité des entreprises.
Ce guide vous donne les clés de la formation professionnelle rénovée : vous y trouverez ce qui change concrètement, dès 2015, pour votre entreprise.


La charte de la conservation dans les bibliothèques

Le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont établi des recommandations en matière de conservation des collections de bibliothèque et invitent les institutions responsables de ces collections à y adhérer.


Sécurité des biens culturels de la prévention du vol à la restitution de l’objet volé

Ministère de la Culture et de la Communication, Direction générale des patrimoines.
Pour combattre le vol ou la malveillance, véritable profanation pour certains, il ne saurait être question de rester sans agir et je suis pleinement conscient de l’importance des forces à mettre en mouvement pour prévenir les atteintes portées au patrimoine. Il convient avant tout de donner des armes efficaces à ceux à qui il revient de veiller sur notre patrimoine, propriétaires et responsables scientifiques.


Rapport Hadopi 2014

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) a achevé sa quatrième année d’activité en juin 2014. Durant cette nouvelle année d’action, la mise en œuvre des missions prévues par la loi «Création et Internet» s’est poursuivie, orientée par trois convictions :
- la complémentarité des missions d’encouragement de l’offre culturelle sur Internet, d’observation, de régulation des MTP et de protection du droit d’auteur ;
- l’importance primordiale de l’information, de la pédagogie et du partage d’expertise ;
- la nécessité d’explorer de nouvelles voies pour surmonter les difficultés identifiées, proposer des solutions inno vantes et assumer le rôle de pionnier de la Haute Autorité dans son domaine.


Observatoire du dépôt légal : reflet de l’édition contemporaine. Données 2013

Bibliothèque nationale de France - Données 2013
Recouvrant l’ensemble des secteurs de l’édition – professionnelle, associative, littérature grise, publications officielles... – le dépôt légal permet la constitution d’une collection patrimoniale de référence et apparaît comme une précieuse source d’information sur les grandes évolutions de l’édition française. L’Observatoire du dépôt légal contient pour tous les supports documentaires et les secteurs de l’édition une synthèse des tendances observées par la BnF et en complément un ensemble de données statistiques sur les éditeurs, les imprimeurs, les genres, les disciplines, les supports, les techniques.


Enquête sur la numérisation de la presse ancienne locale et régionale : rapport de synthèse BnF 2014

Bibliothèque nationale de France.
Une enquête sur la numérisation de la presse ancienne locale et régionale a été conduite en juin 2013 par le département de la Coopération de la BnF (mission Coopération régionale Communication Formation), avec l’appui d’une stagiaire en master 2 professionnel "Patrimoine écrit et édition numérique" au Centre d’Etudes supérieures de la Renaissance (CESR) de Tours, auprès de 158 bibliothèques municipales, archives départementales et structures régionales pour le livre, afin d’établir un état des lieux de la numérisation de la presse ancienne locale et régionale, dans le contexte du projet d’informatisation de la Bibliographie de la presse française politique et d’information générale (BIPFPIG).


L’apport de la culture à l'économie en France

Inspection générale des Finances - Inspection générale des Affaires culturelles - Décembre 2013.
Quelques constatations détaillées dans le rapport :
- La culture contribue pour 3,2 % à la richesse nationale et emploie 670000 personnes ;
- L’impact de l'intervention financière publique est de nature différente selon les secteurs ;
- Les secteurs créatifs du jeu vidéo, de l’audiovisuel, du cinéma et de la mode présentent une structuration de la valeur ajoutée proche, mais des défis différents à l’international ;
- Une corrélation positive existe entre les initiatives culturelles et le développement local.


Les relations des bibliothèques des collectivités territoriales avec les établissements scolaires

Rapport de l'Inspection générale des bibliothèques. Décembre 2013.
La Charte des bibliothèques adoptée par le Conseil supérieur des bibliothèques en 1991, qui fait encore référence aujourd’hui, insiste sur : "...l’indispensable organisation de la complémentarité entre les bibliothèques des établissements scolaires et celles de lecture publique".
Au-delà d’un relatif consensus de principe sur cette complémentarité souhaitée entre les partenaires, les relations des bibliothèques publiques, qu’il s’agisse des bibliothèques municipales et intercommunales ou des bibliothèques départementales, avec le monde de l’école, demeurent marquées par une forme de distance et un souci persistant de différenciation : la lecture-plaisir, "gratuite", opposée à la lecture comme seul vecteur d’apprentissages techniques, la lecture intensive de textes imposés qui a marqué l’origine de la bibliothèque scolaire opposée à la lecture extensive d’œuvres librement choisies à l’intérieur de la bibliothèque publique.


Les Bibliothèques départementales de prêt : indispensables autrement

Rapport - n° 2013 - 007 - Novembre 2013 - Inspection générale des bibliothèques - Rapport à madame la ministre de la Culture et de la Communication.
Jean-Luc Gautier-Gentès, Inspecteur général des bibliothèques avec le concours de Dominique Arot, Joëlle Claud et Thierry Grognet, Inspecteurs généraux des bibliothèques.
Créées par l’État en 1945 pour pallier l’absence de bibliothèques dans les petites communes, en particulier rurales, les bibliothèques départementales de prêt (BDP) ont été transférées aux départements en 1986. Les BDP occupent, dans le paysage de la lecture publique, une place considérable et décisive. En effet, elles apportent leur appui, de diverses manières, à environ 17 500 communes, et desservent, directement ou indirectement, près de 26 800 000 habitants.
Toutefois, de cette évolution, deux phénomènes sont venus compliquer la trame : le développement de l’intercommunalité et l’essor d’Internet et des ressources et services accessibles en ligne en tout temps.

La diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française : résultats 2013 (Source : ARCEP / CREDOC)

Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie(CREDOC) - Novembre 2013
Ce rapport s’organise en quatre chapitres. Le premier concerne les équipements (télévision, téléphone, tablette, smartphone ...) et les différents modes et lieux de connexions. Le deuxième a trait aux usages d’internet et de l’ordinateur. Le troisième s’intéresse à la place des nouvelles technologies dans la sphère professionnelle. Un dernier chapitre est consacré à la superposition des usages et à la place des nouvelles technologies dans les "temps morts".

Musique en ligne et partage de la valeur

Rapport à la ministre de la Culture et de la Communication de Christian Phéline. Novembre 2013.
S’appuyant sur une large consultation des professionnels concernés et sur une analyse des études disponibles, le rapport dresse un état des lieux des pratiques contractuelles entre plateformes et ayants droit, et entre producteurs et artistes. Puis il fait des propositions pour mieux réguler les relations économiques entre ces différents acteurs. Il explore  aussi bien les voies relevant de la négociation collective que les  mesures législatives susceptibles d’être inscrites dans le projet de loi sur la création.

Le jeu vidéo en France : éléments clefs 2013

Le nombre de joueurs français a été multiplié par 3 en 10 ans. 80 % des français jouent aux jeux vidéo, avec de plus en plus de joueuses. Un taux d’équipement en très forte hausse. Les jeux vidéo pour un public mature, gagnent du terrain.

Web Observatoire : 1 internaute sur 2 a adopté les jeux en ligne, quel que soit l’écran

À l’heure de la multiplication des écrans, les internautes exploitent cette diversité pour jouer en ligne.
L’étude WEB Observatoire révèle qu’au 3ème trimestre 2013 plus d’1 internaute sur 2 a joué sur internet au cours du dernier mois, que ce soit sur ordinateur, téléphone mobile, tablette ou TV connectée.
Les joueurs privilégient l’ordinateur : 2 internautes sur 5 (42 %) jouent sur cet écran alors que 17 % jouent sur mobile, et 8 % sur tablette.
 

L'iPad à l'école : usages, avantages et défis (Etude québécoise)

Résultats d’une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada)
Source : Thierry Karsenti - Aurélien Fievez / Université de Montréal

Régime des intermittents : réformer pour pérenniser

Rapport d'information de Mmes Marie-Christine Blandin et Maryvonne Blondin, fait au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication n° 256 (2013-2014) - 23 décembre 2013
Le groupe de travail du Sénat sur le régime de l'intermittence dans le secteur culturel présente 12 recommandations pour assurer la pérennité et l'équité du système.
Ces propositions visent à nourrir la réflexion des partenaires sociaux qui vont très prochainement avoir pour mission de négocier la nouvelle convention d'assurance chômage, dont les annexes VIII et X définissent aujourd'hui le régime des intermittents.
Source : Sénat

L'indemnisation du chômage des intermittents du spectacle

Étude de législation comparée n° 241 - 27 décembre 2013.
Cette note concerne le régime d'indemnisation du chômage applicable aux personnes qui exercent des métiers similaires à ceux que recouvre le concept français d'"intermittents du spectacle" en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni (Angleterre et Pays de Galles) et en Suède.
Elle décrit d'une part les règles applicables au calcul de l'indemnité-chômage et, d'autre part, les règles d'affiliation au régime d'assurance-chômage.
Source : Sénat

La gestion du dépôt légal imprimeur

Inspection générale des bibliothèques - Septembre 2013
Aujourd’hui, tout imprimeur sur le territoire national dépose auprès de bibliothèques ou services d’archives (l’arrêté du 16 décembre 1996 en fixe la liste, qui s’efforce de faire coïncider circonscriptions et régions administratives) un exemplaire de chaque publication à l’achèvement du tirage, avec déclaration de renseignements précis (tirage, auteur(s),...). L’organisation du dépôt légal en France (DLE et DL importateur centralisés -les importateurs devant déposer un exemplaire à la seule BnF-, DLI décentralisé), de manière générale, constitue d’ailleurs une originalité en Europe et dans le monde.

La politique des publics dans les services d’archives

Le ministère de la Culture et de la Communication et les Archives de France publient le premier rapport sur la politique des publics et ses partenariats fonctionnels dans le réseau des archives municipales, départementales et régionales en France métropolitaine. Ce rapport est le résultat d'une enquête menée en 2012 par la sociologue Laure Ciosi, qui avait recueilli la parole d'acteurs de terrain (directeurs et agents, autorités de tutelle, partenaires) sur un panel de 10 services territoriaux d'archives représentatif du paysage archivistique.


Rapport Lescure : Contribution aux politiques culturelles à l'ère numérique

Mai 2013.
80 propositions concernant le cinéma, la musique, la télévision, le livre, les jeux vidéos, le net et ses bons usages.
Pour financer la transition numérique des industries culturelles, la mission Lescure propose notamment de taxer les smartphones et les tablettes (à hauteur, par exemple de 1%). Elle n’est en revanche pas favorable à la création d'une "taxe Google" (droit à rémunération au titre du référencement des œuvres), souhaitée par les éditeurs de presse et la filière musicale. La faisabilité juridique d’une telle taxe paraît "douteuse".
Pour lutter contre le piratage, il convient de maintenir la réponse graduée, mais aussi d’en alléger le dispositif. La mission propose d'abroger la peine de suspension de l'abonnement internet et de diminuer significativement le montant des amendes en le ramenant à une "somme forfaitaire de 60 euros, éventuellement majorée en cas de récidive", contre un maximum de 1500 euros actuellement.
La mission propose de supprimer la Hadopi en tant qu'autorité administrative indépendante et de confier la lutte contre le téléchargement illégal au CSA, qui deviendrait le nouveau régulateur de l'offre numérique culturelle.
Pour renforcer l'offre légale et décourager le piratage, la vidéo à la demande devrait être disponible plus rapidement après la sortie des films en salle.

Quels emplois dans les bibliothèques ? Etat des lieux et perspectives

Inspection générale des bibliothèques. Mars 2013.
L’étude s’intéresse aux fonctions exercées par les corps spécifiques des bibliothèques, à savoir la filière bibliothèques de la fonction publique d’Etat et aux cadres d’emploi correspondants au sein de la filière culturelle des collectivités territoriales. Mais sont pris en compte également les autres agents exerçant les mêmes métiers au sein des bibliothèques ou plus largement au sein des institutions dont elles relèvent, qu’il s’agisse de la branche d’activité professionnelle (BAP) F au sein de la filière ITRF, des professeurs certifiés de documentation affectés dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur. Le développement de la mobilité inter-filières ou inter-fonctions publiques est en effet une tendance qui s’affirme de plus en plus.
De même, l’analyse des emplois n’est pas limitée aux agents titulaires, mais prend en compte les agents non-titulaires (contractuels, vacataires, étudiants moniteurs).

Étude sur l’offre commerciale de livres numériques à destination des bibliothèques de lecture publique

Étude réalisée pour le ministère de la Culture et de la Communication, Direction générale des médias et des industries culturelles / Service du livre et de la lecture. Mars 2013.
Dans un contexte où la transition numérique du livre suscite de nombreuses interrogations sur l'avenir des différents acteurs de la chaîne du livre, le ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale des médias et des industries culturelles, Service du livre et de la lecture) a souhaité favoriser la concertation autour de la question de la diffusion du livre numérique en bibliothèque. Pour ce faire, il a jugé nécessaire de disposer d'éléments de synthèse et d'analyse sur la situation en France et dans plusieurs pays étrangers. La réalisation de la présente étude a été confiée à l'IDATE.

Guide Data Culture

Sous-titre : Pour une stratégie numérique de diffusion et de réutilisation des données publiques numériques du secteur culturel.
Guide réalisé par le département des programmes numériques du service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation.
Rapporteur : M. Camille Domange. Mars 2013.
Le développement du numérique a induit une transformation des modes de consommation des biens culturels ainsi que des pratiques et des usages. La prégnance du mouvement open data a conduit à faire de la problématique de la réutilisation des informations du secteur public un des enjeux centraux des politiques culturelles d'aujourd'hui. Le choix de rendre accessibles et réutilisables les données publiques s'inscrit dans une perspective historique, dans une recherche du meilleur partage et d'une plus grande diffusion de l'information mais aussi d'une meilleure mise en perspective du travail des Administrations. Connaître et comprendre le régime juridique et économique qui entoure la variété des contenus informationnels produits et/ou détenus par les Administrations est sur ce point devenu important. Ce guide a ainsi pour objectif de présenter le mouvement de l'open data, le cadre législatif et réglementaire en vigueur, d'apporter un regard pédagogique sur la complexité des régimes juridiques existants, et d'accompagner les différents acteurs culturels en leur proposant des outils juridiques simples et adaptés pour engager une stratégie numérique de diffusion et de réutilisation de leurs données publiques numériques.

Les bibliothèques troisième lieu

Mémoire d'étude de Mathilde Servet - Diplôme de conservateur des bibliothèques. Enssib. Janvier 2009.
Face à la montée d’Internet et à la diversification des usages, les bibliothèques traversent une crise identitaire et tentent de redéfinir leurs missions. Le modèle de la bibliothèque troisième lieu semble caractériser nombre de nouveaux établissements. Véritables lieux de vie, centres culturels communautaires, ils fédèrent leurs usagers autour de projets culturels et sociaux. Ils proposent une offre élargie et des services novateurs. Ils n’hésitent pas à recourir à des techniques issues du marketing et s’inscrivent dans la compétition de l’univers marchand. Peut-on encore parler de bibliothèques ? Quels sont les fondements théoriques et les apports de ce modèle ? En quoi peut-il constituer une voie pour l’avenir ?

Les évolutions des sections musique des bibliothèques municipales depuis l’arrivée d’internet

Mémoire d'étude d'Amandine Pluchet - Diplôme de conservateur des bibliothèques. Enssib. Janvier 2013.
Depuis l’apparition d’internet et de la musique en ligne, les pratiques d’écoute et d’échange autour de la musique ont connu de profondes mutations. Les bibliothèques municipales, dont l’offre était jusque là largement centrée sur le support CD, ont été amenées à repenser leur présence dans le domaine musical afin de rester en adéquation avec les pratiques et besoins des publics. Comment ces établissements peuvent-ils aujourd’hui continuer à remplir leurs missions de diffusion de la culture musicale ? Ce travail explore la constitution de collections musicales hybrides et la valorisation de la musique au sein des sections musique des bibliothèques municipales à l’heure d’internet, à travers l’étude d’un ensemble d’initiatives et expérimentations.

Les ressources documentaires pour la recherche au sein des sites universitaires

Pierre Carbone, Inspecteur général des bibliothèques et Joëlle Claud, Inspectrice générale des bibliothèques - Novembre 2012
L’Inspection générale des bibliothèques a été chargée de mener une étude sur les ressources documentaires des établissements d’enseignement supérieur et des unités relevant d’organismes de recherche : état des lieux et impact sur la définition des politiques documentaires de site.

Rapport sur les moyens de lutte contre le streaming et le téléchargement direct illicites

Mission confiée à Mireille Imbert-Quaretta, Présidente de la Commission de Protection des Droits de l’Hadopi, par Marie-Françoise Marais, Présidente de l’Hadopi - Février 2013
La consommation d’œuvres culturelles sur Internet change en fonction des évolutions des technologies de transmission de contenus. Ces technologies sont juridiquement neutres ; ce sont les usages qui en sont faits qui sont licites ou illicites.

Consultation sur l’éducation artistique et culturelle "Pour un accès de tous les jeunes à l’art et à la culture"

Rapport sur l'éducation artistique et culturelle présenté au nom du comité de la consultation, présidé par Marie Desplechin, par Jérôme Bouët, Inspecteur général des affaires culturelles, avec le concours de Claire Lamboley, cheffe du service de la coordination des politiques culturelles et de l’innovation (secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication).
Janvier 2013.

L’extension des horaires d’ouverture des bibliothèques : progrès et obstacles

Par Dominique Arot, doyen de l’Inspection générale des bibliothèques (IGB) - Décembre 2012
Fermés à 17 h 30, à l’heure du déjeuner, le dimanche… Pourquoi donc la grande majorité des lieux de lecture publique en France reproduisent-ils ainsi les horaires de bureau ? Le rapport fait apparaître que, malgré quelques avancées dans les bibliothèques de santé et dans quelques établissements pionniers, il reste encore beaucoup à faire pour que les bibliothèques proposent des horaires adaptés à tous leurs publics. Trop de bibliothèques municipales calquent encore leurs horaires sur les rythmes de travail des services administratifs et, de ce fait, excluent à priori toute une partie de leurs publics potentiels.

Le contrat dont vous êtes le héros - Comment négocier, seul dans la forêt, avec un (dragon) éditeur

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse vient de publier une nouvelle brochure, illustrée par Mathis, éditée en partenariat avec l'ADAGP.
Auteurs : Martin Page et Gwendoline Raisson.
Ce petit guide est destiné aux auteurs, illustrateurs, ou traducteurs qui doivent négocier un contrat d'édition avec un éditeur. Il aborde avec humour un des aspects les plus redoutés du métier d'auteur.

L’enfant et les écrans

Un avis de l'Académie des Sciences remis le 17 janvier 2013.
Par Jean-François Bach, Olivier Oudé, Pierre Léna, Serge Tisseron
Rédaction : Eric Postaire.
L’irruption de l’informatique ces dix dernières années a représenté une révolution majeure dans la communication, la réflexion et l’action. Les enfants se les ont appropriés d’abord pour les loisirs, puis pour l’apprentissage, l’éducation et la formation culturelle. Cette évolution qui apparaît irréversible a des effets positifs sur les adolescents en améliorant l’acquisition des connaissances et le savoir faire, en contribuant à la formation des pensées et à l’insertion sociale. Néanmoins, l’utilisation, parfois démesurée des écrans peut avoir des effets négatifs parfois sérieux. Cet avis de l’académie des sciences tente de rendre compte de façon mesurée des aspects positifs et négatifs rencontrés lorsque des enfants de différents âges utilisent ce type d’écran.

Mission d’expertise sur la fiscalité de l’économie numérique

Par Pierre Collin, conseiller d’Etat et Nicolas Colin, inspecteur des finances. Janvier 2013.
Rapport aux ministres : de l’économie et des finances, du redressement productif, chargé du budget, chargé des petites et moyennes entreprises de l’innovation et de l’économie numérique.
La révolution numérique a eu lieu. Elle a donné naissance à une économie numérique qui remet en cause notre conception de la création de valeur. L’économie numérique repose certes sur des activités traditionnelles de productions de bien et de services. Mais de plus en plus des start-up en amorçage ou des entreprises globales servant des centaines de millions d’utilisateurs bouleversent les règles du jeu et transforment radicalement tous les secteurs de l’économie.

Bibliothèques municipales - Données d'activités 2010 - Synthèse nationale

Ce rapport a été élaboré par l’Observatoire de la lecture publique en partenariat avec la société TMO Régions.
Établies à partir d’un nombre d’établissements de lecture interrogés jamais atteint (8 361 bibliothèques et points d’accès au livre interrogés et 6 479 réponses) et selon une méthodologie renouvelée, ces données 2010 révèlent ou confirment un certain nombre d’évolutions importantes de nos bibliothèques : le tassement général du nombre d’inscrits et d’emprunteurs, à l’inverse la hausse sensible de la fréquentation, le maintien en volume mais pas en valeur des budgets d’acquisition sur ces dernières années, le caractère très cyclique des investissements des collectivités territoriales pour leurs bibliothèques ou encore le poids croissant des dépenses de personnel.

Rapport annuel 2011 de l'Inspection générale des bibliothèques

En 2011, l'Inspection générale des bibliothèques a exercé sa mission d'évaluation et de contrôle auprès de sept établissements d'enseignement supérieur et de recherche et douze bibliothèques de collectivités territoriales, dans le cadre de son programme annuel, fixé par lettre de mission des ministres de l'enseignement supérieur et de la recherche et de la culture et de la communication.
Trois études thématiques conduites pour ce rapport annuel 2011 :
- Optimisation des coûts de la documentation électronique ;
- Gestion des collections patrimoniales par les intercommunalités ;
- Avenir des catalogues collectifs nationaux.
La commission bibliothèques numériques a remis un premier rapport. Enfin, l’Inspection s’est attachée à mettre en valeur les bonnes pratiques dans tous les établissements.

Comment rémunérer les auteurs ?

Rencontres, débats, lectures, résidences... (mise à jour mars 2012)

Document réalisé par l’Agence régionale du Livre Provence-Alpes-Côte d’Azur en partenariat avec le Centre national du livre, la Charte des auteurs et des illustrateurs pour la jeunesse, la Société des gens de lettres, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture.
Parce que l’auteur est le maillon le plus isolé de la chaîne du livre et pourtant essentiel à celle-ci, nombre  d’associations et d’institutions locales ou nationales (SGDL, structures régionales pour le livre, CNL, etc.) se sont dotées de missions spécifiques qui ont pour but de le défendre et de l’accompagner, à travers différentes initiatives. Le présent guide en est une.

Comment accueillir un auteur ?

De la dédicace à la résidence. Résidence, lecture, séjour, table ronde, atelier, conférence...

Rédigé par Yann Dissez et publié par la Fill, Écla Aquitaine, le CRL Bourgogne, Livre et Lecture en Bretagne, Ciclic, Le MOTif, le CRL en Limousin, le CRL Lorraine, le CRL Basse-Normandie, l'ARL Haute-Normandie, le CRL Pays de la Loire et l'Arald, ce guide aborde les questions à se poser et les points à envisager pour élaborer et mettre en œuvre chaque projet dans sa singularité et propose des cadres et des repères pour accueillir un auteur, de la dédicace à la résidence.

Vade-mecum Achat public de livres - Edition 2011

Une nouvelle édition de ce vade-mecum a été élaborée par le Service du livre et de la lecture avec l'appui d'un groupe de travail composé de juristes, de bibliothécaires, de libraires, de structures régionales pour le livre et avec le concours de la Direction des affaires juridiques du ministère de l'économie et des finances. Il sera diffusé dans sa forme imprimée à l'automne 2011.
Ce vade-mecum a un périmètre élargi puisqu'il est à l'usage des bibliothèques de l’État, des collectivités et de leurs établissements. Il contient les informations les plus récentes sur la réglementation et la jurisprudence en vigueur. Il s'est aussi enrichi de précisions sur les réalités économiques du commerce de livre et contient de nombreux encadrés sur des points particuliers de la législation relative aux politiques publiques en faveur du livre ainsi que sur des éléments très pratiques à prendre en compte au moment de la rédaction du marché lui-même.
Conçu comme un support d'accompagnement de l'ensemble des acteurs concernés par les marchés publics d'achats de livres, il donne aux bibliothécaires les outils d'un dialogue constructif avec leurs principaux interlocuteurs : les services en charge des achats de leurs collectivités ou de leurs établissements et les fournisseurs de livres. Il présente le vocabulaire de l'acheteur public, les principaux éléments du code des marchés publics ainsi que des conseils pour bien l'utiliser au regard des spécificités du secteur du livre.
Des éléments pour rédiger un cahier des charges conforme aux besoins de la bibliothèque et prenant en compte les données concrètes d'organisation d'une librairie.
Des liens hypertextes permettent également à chacun d'approfondir les informations qui y sont données.

Les chiffres clés 2009-2010 du secteur du livre

Les Chiffres clés du secteur du livre, publiés chaque année par l’Observatoire de l’économie du livre du Service du livre et de la lecture de la DGMIC, rassemblent en 4 pages les dernières données statistiques disponibles sur les évolutions récentes du marché du livre en France.

Accueil du public en langues étrangères

La Bpi propose avec sa publication Accueil du public en langues étrangères de découvrir ou redécouvrir des phrases simples pour dialoguer avec les lecteurs, en 6 langues différentes (français, anglais, espagnol, catalan, portugais, tchèque). Questions et réponses ont été regroupées par rubriques thématiques (les salutations, les horaires d'ouverture, l'aide au choix, Internet, les interdictions, la réorientation...) et sont interrogeables par mots-clés.
Et, pour des questions plus techniques, consulter le Lexique bibliothéconomique en langues étrangères.

Rapport Culture & Médias 2030

Service du DEPS - Ministère de la Culture.
Fruit d'un travail collectif de réflexions et d'expertises conduit par le DEPS depuis 2009 avec plusieurs groupes de travail, il a pour objectifs d'identifier les principaux défis et les scénarios d'avenir des politiques culturelles pour les 10-20 prochaines années, à partir des mutations majeures qui délimitent leur devenir (globalisation, mutation numérique, rapports entre individualisme et société), et de réinterroger leur sens et leurs finalités.

De l'espace livre au lieu de vie. Usages et représentations des librairies indépendantes dans la ville

Les éditions de la BPI viennent compléter les nombreuses études quantitatives sur la librairie en faisant paraître une publication issue de témoignages des clients de ce "commerce pas comme les autres". La première partie est consacrée aux rôles et fonctions de la librairie perçus par ses usagers. La seconde partie explore les évolutions de la place de la librairie dans la ville, et son impact tant social et culturel que géographique et identitaire.

Kit d'autonomie d’alphabétisation

Publication d’un kit d'autonomie d’alphabétisation à destination des bibliothèques de Belgique, intitulée "Outil Bibliothèque qui favorise l'intégration des personnes éloignées de l'écriture et la lecture et des populations étrangères dans les bibliothèques".
La publication est conçue comme un "kit d'autonomie" afin de développer en bibliothèque des actions à destination des personnes engagées dans un processus d'alphabétisation. Elle reprend un ensemble de conseils clairs, d'outils pratiques d'animation, d'exemples et de "trucs et astuces" provenant de professionnels du secteur de l'alphabétisation. La brochure valorise le partenariat entre les initiatives dans le secteur de l'éducation permanente et de l'insertion sociale et les actions de médiation des bibliothèques.

Comment organiser une manifestation littéraire ?

Réalisé à l’attention des organisateurs de manifestations littéraires présentes ou futures, ce guide pratique vise à les accompagner dans la construction ou l’évolution de leur projet au sein d’un réseau professionnel. Conçu par l’Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Agence Rhône-Alpes pour le Livre et la Documentation, le guide "Comment organiser une manifestation littéraire ?" réunit informations, réflexions et conseils et entend contribuer à clarifier les contours d’une véritable action culturelle au service du livre et de la lecture. Sur demande à lyon@arald.org.

Les 11-18 ans et les bibliothèques municipales

Rédigé par Virginie Repaire (BS consultants) et Cécile Touitou (Tosca Consultants), avec la collaboration de Bernard Sallet et de Françoise Bettahar (BS consultants), septembre 2009.
Editions de la Bibliothèque publique d'information/Centre Pompidou.
À l'heure d'Internet, y a-t-il encore une place pour la bibliothèque municipale dans l'univers des adolescents ? Quel intérêt peut-elle présenter aux yeux de jeunes qu'on imagine volontiers faibles lecteurs, adeptes convaincus des moteurs de recherche, et virtuoses du téléchargement, légal ou illégal, de musique et de films ? Pourquoi certains jeunes ne viennent-ils pas ou plus dans les bibliothèques et que pourrait-on leur offrir pour qu'ils les fréquentent ? Autant de questions auxquelles cette nouvelle enquête, consacrée à la relation que les adolescents entretiennent avec la lecture et l'univers des bibliothèques, s'efforce de répondre.

La réforme des collectivités territoriales vue par le Sénat : quel dialogue à la croisée des chemins ?

Deux rapports d'informations faits au nom de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation du Sénat viennent d'être consacrés à la réforme des collectivités territoriales :
- Les compétences des collectivités territoriales à la croisée des chemins : quelles pistes pour demain ? (2 février 2011) d’Antoine Lefèvre, s'intéresse à "l'éternel débat entre clause générale et blocs de compétences";
- Rénover le dialogue entre l'État et les collectivités territoriales : une nécessité pour une démocratie apaisée (1er février 2011), de Jacqueline Gourault et Didier Guillaume, tente d'apporter des solutions à "la crise du dialogue entre l'État et les collectivités territoriales"

21 propositions pour relancer le partenariat entre l'état et les collectivités territoriales dans le domaine culturel

Par Jérôme Bouet, inspecteur général des affaires culturelles

Prospective du commerce physique de biens culturels

Par Philippe Moati (mars 2011), Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), département Évaluation des politiques publiques.
Si le commerce physique des biens culturels reste le maillon économique central de l’économie de la création, quel est son avenir dans le contexte de la révolution numérique qui tend à déstructurer les filières par le double effet de la dématérialisation des contenus culturels et de la migration d’une partie de l’offre et des transactions dans l’univers numérique ? L’exercice prospectif à court terme (horizon 2015) tente, à partir de l’identification des tendances lourdes et de l’observation des stratégies actuelles d’adaptation des acteurs, d’envisager trois scénarios d’évolution des filières dans quatre secteurs culturels : musique enregistrée, livre, jeu vidéo et films en vidéo .